Cher Bernard LOG , Chères copines,

 

Une "pause blog" par semaine, dans mon planning intense de révision  jusqu'au 14/11 (jour fatidique, de mon concours), me paraît une bonne "petite récompense". Et tout cela en plus, pour vous montrer un super 'loupé', un 'raté', un 'désespéré', j'ai nommé "un soldat Ryan".   

Alors mon soldat Ryan n°1 (il y en aura d'autres) est la tunique n°125 du Burda de juin 2012.

Ryandevant

Je l'avais vu ici, je la trouvais si jolie, elle me faisait si envie que je me suis dit qu'elle serait parfaite pour le défi "Broderie anglaise" de Kokotte

Mais voilà comment une cascade de bêtises l'ont transformé en soldat Ryan

Erreur n°1 : très optimiste et comme les patrons Burda sont très souvent trop, j'ai découpé sans surplus de couture = Elle est trop juste, il faudrait que je perde 20 cm de tour de bras pour qu'elle m'aille et que je rétrécisse de moitié des épaules.

Erreur n°2 : comme la fille, j'ai voulu bidouiller des manches, mais ça me ramène au problème de plus haut (les bras, épaules, vous me suivez) et cela accentue encore le côté trop petit de mon truc.

Erreur n°3 : Cristina la Brésilienne n'arrète pas de le dire, ces modèles ne me vont pas, "ils ne font pas une silhouette féminine". Même avec la cintrage sous la poitrine, ça ne suffit pas, j'ai l'air d'une pomme de terre Vico.

Erreur n°4 : Comme j'avais coupé la blousette trop court, j'ai ajouté une bande de tissu en bas. C'est une catastrophe, ça gondole, ça alourdit, c'est très moche ! 

Allez je vous la montre tout de même de dos.

Ryandos

 Résultat, j'ai raté le défi de Kokotte, les manches complètement zigouigouis ne sont pas finies. Ce truc est in-mettable, je l'ai jeté aux oubliettes.  

Si l'une d'entre vous se sent un âme de sauveuse, qu'elle n'hésite pas, je lui cède volontiers Ryan.