Vert'Laine

15 juillet 2014

Ma chemise Séverine pour le concours Singer de Pimsy

Mon cher Bernard, 

C'est à la dernière minute, deux jours avant de partir en vacances que j'ai décidé de participer au concours organisée par Pimsy dont j'ai eu vent grâce au blog de Séverine.

Un concours où il est question de gagner une MAC de la mort qui tue.

Objectif : réaliser une customisation d'un vêtement sur le thème des vacances

C'est en feuilletant, un Patrones prêté par Séverine, que j'ai eu l'idée de transformer, déchiqueter, découper, ... customiser cette chemise ... de my Dutchlover ...

 

VLaineChemiseHomme

... en chemise pour moi et que je porte en vacances

IMG_1553

 (ici devant l'ancienne Eglise réformée de Volendam, au Pays-Bas) 

C'est en voyant l'ourlet rouloté d'une des robes de Miss Séverine (toujours elle) que j'ai eu envie de dompter ma surjeteuse pour réussir le même et finir ainsi le bas de ma chemise (et puis aussi pour aller plus vite vu que le temps m'était compté).  Il y avait décidément beaucoup de Séverine dans l'air, c'est comme cela que j'ai eu l'idée de nommer cette chemise comme elle. J'espère qu'elle ne m'en voudra pas. 

 IMG_1515 

Je suis partie du patron de la "chemise cravatée"  tirée du livre "Ma première garde robe" (encore celui-là aussi).

Je pensais que la petite cravate tomberait bien et donnerait un petit côté "kitsch chic" à ma chemise grâce à mon petit coupon à fleurs. Mais NADA ! Le tissu à fleurs était trop ferme et la cravate ne tombait pas comme je voulais. J'ai recoupé la cravate pour en faire une bande de biais, finition roulotée. Je l'ai cousue "plissée" autour de l'encolure en V. 

IMG_1517

Les deux pans avant de la chemise avec les poches sont à peu près conservés. Je les assemblés avec un morceau de manche entre les deux pour obtenir une forme trapèze afin que la chemise soit plus ajustée.

J'ai coupé les bracelets de manches, pour m'en faire des petites manches ballons. Mais j'ai dû y coudre des pinces et les travailler au fer pour qu'elles s'assouplissent et tombent bien en rond et pas genre "épaules carrées de nageuse d'ex-Allemagne de l'Est".

J'ai gardé le bouton à l'avant ...

IMG_1516

et la boutonnière du bracelet de manche à l'arrière.

IMG_1521

 C'est là que je vais devenir un peu lourde car j'ai besoin de vos "LIKE" sur FB pour espérer remporter la bête.

Et si par la même occasion vous pouviez aussi "LIKER" ma copine Syle, ce serait super gentil. Nous aimerions bien finir toutes les deux en finale.

Alors il faut vous rendre ici pour Syle et pour moi. 

MERCI 

et suite de l'article un autre jour ... 

 


13 juillet 2014

Défi Tee-shirt 90 min de Syle = Top à noeud 90 minutes

Mon cher Bernard LOG,

 

Le 11 juin dernier, Syle fêtait les 5 ans de son blog, déjà ! Pour marquer l'événement, elle a proposé un défi "Tee-shirt 90 min". 

Le but du jeu : coudre un tee-shirt en 90 minutes, le temps d'un match ... de foot et publier le résultat le 13 juillet, date de la finale Argentine-Allemagne.

Je voulais faire partie de la sélection de Syle, pour avoir le plaisir de revoir cette compétition dans 5, 10, voire 15 ... ans.

Mais je dois avouer que je suis une piètre footballeuse,

et qui a en plus, bien du mal à respecter  les règles ...

Alors voici mon interprétation "hors jeu" du Défi Tee-shirt 90 min

IMG_1477

Hors jeu ? Car j'ai cousu un top et non un tee-shirt, mais le coton est si léger que je le porte comme tel.

Je l'ai agrémenté d'un petit noeud et d'un biais en voile de coton ... 

IMG_1496

Le noeud est cousu à partir d'une bande de biais à cru, (je ne sais pas si on dit comme cela mais je me comprends).

Deux petits plis soulignent l'encolure.

IMG_1498

Pourquoi de si larges coutures ? Parce que ce modèle est un patron taclé.

J'ai joué les prolongations pour arriver au but, 90 minutes n'auraient pas suffi à le coudre.  

IMG_1502

Modèle : Au départ, c'est-à-dire au mois de janvier dernier, ce tee-shirt était d'abord la robe trapèze du livre Ma première garde-robe.

IMG_1890

Mais impossible pour moi de la finir,un vrai boulet. Il ne me restait plus qu'à coudre les boutonnières dans le dos, pour la fermer, mais rien n'à faire je ne m'y mettais pas et les finitions ne me satisfaisaient pas. Elle était vouée à devenir un cadavre.

Réalisation : Mais un après-midi, l'inspiration m'est venue. J'ai démonté le col et les manches, fermé le dos (d'où les les larges marges de coutures), creusé l'encolure, ajouté deux plis, un biais pour le col et un petit noeud pour pas que cela fasse col de curé et raccourci le tout pour en faire un top.  Et voilà comment sauver une robe de la poubelle.

Mon avis : Petit top déjà largement adopté et porté mais impossible à refaire car je n'ai consigné aucune de mes modifications. 

VLaineTop90Min

Outfit of the day : c'est une nouvelle catégorie que j'ai vu sur différents blogs et que j'ai décidé d'inaugurer. Même si je n'ai pas la taille d'une falaise ni les mensurations d'une anorexique photoshopée, je trouve cela plutôt drôle de jouer au mannequin nain de jardin au milieu des beaux hortensias de belle-maman. Alors je me lance ... Jupe : le Petit Baigneur - Sandales : Anna Field - Lunettes : Guess

N'oubliez pas de faire un tour chez Syle pour voir le reste de l'équipe

et rendez-vous demain pour une autre aventure

 

Posté par AurelieH à 08:48 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 juin 2014

Ma "Boubou" robe

Mon cher Bernard,

 

Me voilà enfin de retour avec de la couture, de la vraie, en chaire et en tissu.

J'avais une certaine idée et envie de robe dans ma petite tête, la 108 du Burda de mars de cette année, la Deux-en-un comme ils l'appellent. 

Dans le mag elle est présentée dans un joli satin de coton imprimé bleu genre bleu de Delft. Plus encore que le modèle c'était le tissu qui me plaisait. 

Mais nous avons eu beau arpenter toutes les allées du Salon Modes et Tissus de Sainte-Marie-aux-Mines, Syle et moi, rien n'à faire. Je n'ai pas trouvé pareille étoffe. Je ne voulais pas lâcher l'affaire pour si peu. Alors comme je trouvais le modèle plutôt sophistiqué et travaillé, il me fallait un tissu plutôt "précieux". Etendez par là,  un tissu plutôt onéreux, de préférence de mon stock que je réserve pour je ne sais quelle occasion à la noix et auquel je n'ose pas toucher en temps normal.

Et me voilà donc partie avec deux "précieux" coupons de wax de Côté d'Ivoire, achetés il y a bien longtemps à Fribourg à un stand du Marché des tissus hollandais. 

IMG_1301

IMG_1304

 Alors plutôt que de me coudre une robe poterie, j'ai opté pour une robe Boubou.

Et voici donc ma version. Shooting sous un soleil ivoirien du matin in my garden alsacien. 

IMG_1229

De devant on a l'impression qu'il s'agit d'un deux-pièces. 

Mais de dos on voit bien qu'il s'agit d'une robe .

IMG_1215

Petite vue de l'encolure ...

IMG_1312

d'une manche devant ...

IMG_1316

... et de dos.

IMG_1318

 Détail de l'empiècement avant.

IMG_1314

 

Modèle : 108 Burda Style de mars 2014.

Fournitures : wax du marché des tissus hollandais

Réalisation : j'ai fait les montages "compliqués" (encolure et basque) en cours de couture under the supervsion of Claudine, my sewing teacher. Mais pour le reste toute seule à la maison comme une grande. J'ai pris beaucoup de temps pour coudre cette robe car je me suis appliquée, je ne me suis pas précipitée. Les ourlets du bas et des manches sont cousus à la mai, car je voulais de belles finitions.

Mon avis : tout cela me paraissait bien compliqué avant de commencer. Mais une fois terminée et portée, je me suis sentie pousser des ailes et l'envie de coudre des trucs de fous, comme ... une veste perfecto par exemple ! Le tissu, un coton très doux une fois lavé, fait que la robe est très agréable à porter surtout quand il fait très chaud. 

Une dernière petite photo pour la route.

IMG_1231

 

Posté par AurelieH à 09:48 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

21 mai 2014

Un liebster AWARD, merci Mithe ...

 Mon cher Bernard, 

Il y a très très longtemps que j'ai reçu ce truc ci-dessous de la part de Mithe.  

Alors, comme cela fait aussi très longtemps que je n'ai rien publié mais que j'aime toujours bien t'écrire des billets doux, mon Bernard LOG, je profite de ce Liebster. Et puis c'est rigolo et très sympa de la part de Michèle d'avoir pensé à moi, MERCI  !!

blogaward

C’est quoi le Liebster Blog Award?

Comment ça marche, exactement?

Cet award a pour but de faire découvrir des blogs peu connus, ayant moins de 200 abonné(e)s.

Ca tombe bien c'est tout à fait mon cas, contrairement à d'autres co-PEOPLE-nautes ;-)


On commence par dire 11 choses sur soi, puis on répond aux 11 questions posées par la personne qui nous a nominé(e), 

 

 11 choses sur moi

1)  J'adore rire et faire rire les autres.

2) J'aimerais jouer du saxo, et me fixe 81 ans comme âge limite pour m'y mettre.

3) Je suis très lente.

4) Je me suis remise au sport depuis peu.

5) Je n'ai pas peur du dentiste.

6) Je commence beaucoup de projets tricots et en finis très peu car le tricot me lasse très vite.

7) J'ai trop de coupons de tissus.

8) Je suis très "petite nature", zéro force dans les bras.

9) Je peux faire de grands détours pour éviter certains chiens.

10) Je me dégonfle souvent devant la difficulté, du genre "Tricoter un Vitamine D".

11) J'aime goûter et visiter des pâtisseries partout où je vais.

 

Maintenant les questions de Mithe :

1) Pourquoi tu couds ? C'est un rêve d'enfant, et puis parce j'aime découper le tissu, décalquer un patron, assembler, toucher, créer, associer, inventer. 

2) Y a-t-il des cadavres ? Oui.

3) Si oui, qu'en fais-tu ? Ils finissent dans une boîte à chutes, ou dans un sac pour les associations. 

4) Combien de temps gardes-tu les fringues que tu as cousues ? Pour le moment pas longtemps car je ne suis pas satisfaite du résultat, du choix du tissu, de la coupe ...

5) Qui t'a appris à coudre ? J'ai appris en prenant des cours avec une première prof, Anne-Marie et puis une seconde, Claudine, depuis l'année dernière. Et puis seule, en regardant des bouquins ou des videos sur internet. J'ai aussi ma copine Isa que j'appelle en urgence.

6) Transmets-tu ton savoir couturesque à quelqu'un ? Non pas pour le moment, je me considère comme une novice. Je file des petits conseils à ma voisine en cours entre deux passages de la prof.

7) Est-ce le tissu qui fait le modèle ou l'inverse ? J'ai un coup de coeur pour un tissu et après je vois ce que j'en fais. Mais le résultat n'est pas toujours réussi.

8) Couds-tu en solitaire ou en équipe ? Les deux puisque je prends des cours. 

9) Le fer à repasser est-il toujours là ? Oui quasiment.

10) T'arrive-t-il de saboter ? Oui mais involontairement, par fatigue ou obstination.

11) Préfères-tu coudre plutôt pour toi ou plutôt pour les autres ? Pour le moment pour moi, je suis très égoïste et trop inexpérimentée encore.

 

Posté par AurelieH à 16:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 janvier 2014

Non mais laissez moi, manger ma banane ... PLANTAIN

Mon cher BLOG,

 

Comme tout le reste de la planète Blogo, je débute cette année couturistique par le Défi Plantain de Deer&Doe. 

ET pour un défi, cela a été un défi car il m'a permis d'inaugurer :

1) la couture du jersey, chose que je n'avais jamais encore testée,

2) mais surtout ma nouvelle amie ... Madame la Surjeteuse ... toute une aventure, cette machine ! 

Je l'ai acheté cet été, en 10 minutes top chrono, dans un tout minuscule magasin qui n'avait que deux modèles. Pas de problème de choix donc, me direz-vous ? Mais il n'en reste qu'elle a été un vrai achat compulsif de droguée de l'achat irraisonné.

En rentrant, je me suis aperçue que je l'ai payée environ 110 euros plus cher que partout ailleurs sur le net. Alors, j'ai eu chaud, très chaud, je me suis sentie mal, très mal.

Mais c'est bien fait pour ma pomme !!! Cela m'apprendra à dégainer ma CB plus vite que mon ombre.

J'en ai très mal dormi la nuit suivante, tellement je me sentais coupable, très coupable. Alors pour essayer de me sentir mieux je me suis lamentée sur mon sort, j'ai cassé les oreilles à mon chéri, à ma mère, à ma copine Isa. Les pauvres ! Ils ont subi ma complainte, mais m'ont tout de même aidé à voir les côtés positifs de mon achat, à savoir :

- la dame du minuscule magasin m'a tout bien montré comment elle fonctionnait cette machine. Internet ne l'aurait pas fait (mais cela s'est avéré inutile puisque, jusqu'à il y a deux semaines, je n'y avais plus touché et que donc j'avais tout oublié) ;

- j'ai soutenu le petit commerce de proximité (cela n'a pas empêché le magasin de fermer le mois dernier). 

Mais assez parlé !

Passons à la présentation de my TS Plantain à manches longues, objet de ce post ...

IMG_1783

 avec une petite poche côté coeur ...

IMG_1799

une encolure et des coudières jaunes 

IMG_1834

Trois petits noeuds dans le dos 

IMG_1810

les voilà d'un peu plus près

IMG_1815

 

Modèle : inutile de le présenter tout le monde le connait.

Fournitures : Jersey conton gris moucheté de jaune, rose, vert et noir. Col et coudrières en jersey jaune. Poche et noeuds en voile de coton et ruban jaune à pois.

Réalisation : Alors cette surjeteuse ? Comme je ne me souvenais plus comment la faire marcher, j'ai demandé à mon homme de lire le mode d'emploi. J'ai minaudé et lui ai expliqué qu'il était tellement plus fort en mécanique que moi. Ca a marché ! Je sais, c'est petit, mais tellement pratique.  J'ai d'abord eu un peu peur de la toucher, peur de me couper, peur de tous ces fils de couleurs qu'il faut enfiler en-haut, en-bas, dessous, dessus. Et puis, que dire de son bruit, un vrai bruit de mitrailleuse, EFFRAYANT ! Mais je me suis habituée et comme le patron est bien fait, ce fut assez simple mais c'est certainement dû à la chance du débutant. 

Mon avis : le modèle est sympa et bien adapaté à ma morpho. Ce patron est adopté et va certainement devenir un BB (Bon Basique) à refaire en manches courtes par exemple. Reste à voir si je vais beaucoup le porter et amortir ainsi l'achat de Miss Surjet'. 

Posté par AurelieH à 20:58 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,



27 janvier 2014

Carnet rose

 Mon cher BLOG, 

Après une longue, très longue absence, me revoilà, prête pour de nouvelles aventures !

Je ne suis pas encore tout à fait en forme, les nuits sont courtes, mais j'ai encore des petites formes.

Vous ne vous en souvenez peut-être pas, mais je couvais depuis le mois de février. Et puis ma couvade ne s'est pas très bien passée, j'ai dû ralentir, me reposer pour ne pas précipiter l'arrivée de mon petit poussin. J'ai alors perdu le modjo de la couture, du tricot ... mais une dame très gentille m'a dit pour me consoler qu'on ne pouvait pas créer deux choses : un bébé et des vêtements. J'ai accepté et me suis concentrée sur mon bébé.

Et mon petit bonhomme est né le 15 novembre, à 17h26.

Et is'appelle ... comme

un célèbre peintre hollandais,

un méchant trader qui a fait perdre beaucoup d'argent à une "pauvre banque",

l'inventeur des Deschiens, 

un chanteur très blond et qui chantait des chansons très sentimentales.

Alors vous avez deviné ?

Mais avant tout, c'est mon bébé, je le trouve siiiiiiiii mignon et j'en suis toute gaga.

IMG_0332

 

Et puis comme janvier n'est pas encore terminé,  je peux encore vous souhaiter une très belle année.  

 

Posté par AurelieH à 18:32 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

25 juillet 2013

Un petit habitant sous le nombril

Mon cher Mister LOG, 

Cela fait bien longtemps que tu n'as pas entendu parler de moi ... le 10 avril, cela date. 

Ai-je cousu comme une forcenée ? Même pas ... à part un chapeau, quelques retouches ...

Tricoté ? Non plus, je m'y remets doucement depuis la semaine dernière avec la ferme intention de terminer des vieux encours. 

Mais que m'arrive-t'il ? Je suis assurément en panne d'inspiration mais surtout j'ai une nouvelle à annoncer.

Je couve ... depuis 5 mois.

La grippe ? NON. Ni un oeuf, enfin pas tout à fait. NON ! J'attends ... un bébé,  j'ai un petit locataire qui me pousse sous le nombril. Enfin il l'a déjà bien tendu en fait.

Ce petit bonhomme, car oui, c'est un petit garçon (un deuxième donc) est attendu pour le mois de novembre. Cela me laisse donc encore un peu de temps pour retrouver l'inspiration et lui fabriquer, je l'espère, quelques petites choses.

Nous sommes tous les trois, le papa, le grand frère et moi, très heureux. 

Posté par AurelieH à 14:48 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

10 avril 2013

Des guêtres de mimines

Mon cher Mister LOG, mes chères copines,

J'ai découvert un peu tard que T&N organisait jusqu'au 31 mars un BIP (mot honni, interdit) dont le thème était le Tricot Cocooning. Plus eu le temps d'y participer, mais je pense que je peux tout de même vous présenter ma définition.

Alors pour moi, COCOONING, 

ça rime avec

culotte de mémé, surtout pas de string, 

on zappe le brushing,

 on range sa carte, pas de shopping,

on regarde la téloche, en sirotant un verre de Riesling,

et ...

on a chaud aux MIMINES

(OUI, bon d'accord, sur ce coup là, je ne mes suis pas foulée).

Alors pour coller au thème et à l'anti-sexytude obligée, j'ai mes GUÊTRES ... de mimines,

enfin, des "presque" mitaines sans doigt ni pouce, si vous préférez...

Pour mes paumes et les dessus de mes paluches, griffes, patoches, pattes, pinces, menottes, louches, pognes

qui sont toujours gelées,

les soirs, où je tricote, lovée

dans mon canapé

devant "Downton Abbey".

Je les ai "inventricotées" un samedi soir glacé de pleine lune et elles sont mon coup d'essai en matière de torsades.

Alors voilà les "animales"

IMG_0632

Modèle : sorti tout droit de ma petite tête, complètement improvisé, j'aurais peut-être dû prendre des notes.

Fournitures : LANG Mille Colori et MERINO MIX de SCHOELLER+STAHL pour la bordure corchetée de la GàL.

Temps de réalisation : 5 épisodes de Downton Abbey.

Mon avis :  beaucoup de personnes trouvent les mitaines inutiles mais sur une paire de gants, on a encore plus chaud aux paluches. Et comme dit, le soir pour tricoter ou pianoter sur son ordi, pour une personne qui a une mauvaise circulation sanguine et le chauffage interne en panne comme moi, c'est bien agréable !! Et puis, le fait que je n'ai pas tricoté ni doigt ni pouce, je reste libre de mes mouvements.

Alors une dernière petite photo,

la "Mitaine's battle"

IMG_0614

Allez encore quelques degrés et plus de raison de les porter pour applaudir des deux mains vos jolies créations ; avoir la main sûre et continuer une petite veste bien compliquée ; avoir la main heureuse et remporter la super cagnotte du loto ; avoir la main verte et s'occuper de mon jardin ; avoir un poil dans la main et lézarder au soleil ; et ne pas hésiter à donner un coup de main à quelqu'un qui en a besoin.

Un dernier petit clin d'oeil à celles et ceux qui ont pensé et su, qu'il y a deux jours, le 8, était un "Keep calm I'm ... exactly 50 years younger than Jacques Brel" day for me. MERCI merci les ami(e)s !!

Allez bientôt, pour une revue de kifs.

03 avril 2013

A day in my life#3

Mon cher Mister LOG, 

Petit journal des derniers kifs.

Alors même si le ciel est toujours gris et l'air encore glacé,

Que des personnes tant aimées préfèrent nous casser les pieds,

en voyant le verre vide à moitié,

Qu'au taf, l'ambiance est gelée,

par une élection ignorée,

Que les vacances sont de trop courte durée,

Que la méga super cagnotte d'Euromillions est encore ratée ...

 WPBanksy-life-is-beautiful

Kif n°1Le lapin de Pâques a été très généreux et a pondu plein d'oeufs dans mon petit nid. MIAM MIAM !

Kif n°2Cette chanson que j'aime bien et qui me met de bonne humeur. Mais aussi celle-ci que les fans de séries reconnaîtront, n'est-ce pas, Ludi ?

Kif n°3 : Allez au restaurant avec mes chéris,  pour manger des tartes "flamblées". S'entendre dire car on met une ceinture rouge sur sa robe : "Maman, toi aussi tu veux devenir champion de judo" comme Trotro ? Ou encore : Maman, ça, c'est le drapeau du "Canaba". Un vrai régal !

Kif n°4 : Profiter de quelques jours de congés pour laisser traîner ses fils et son matériel et finir des encours, mais CHUT ! Cela c'est pour plus tard.

KIf n°5 : Entendre ce joli conte indien à mon cours de yoga et le partager avec vous. Je suis sûre qu'il raisonnera à certaines oreilles, n'est-ce pas Isa ?  :

A la mort de son père, le jeune roi doit monter sur le trône, inquiet d’être aussi peu formé pour la charge qui lui incombait. Il demande à tous les hommes savants du royaume (érudits, moines et sages avérés) de partir dans le monde et de rapporter toute la science connue afin d’en retirer la connaissance, voire la sagesse. Ils partirent et revinrent 16 ans plus tard, chargés de rouleaux, de livres, de sceaux et de symboles. Le roi comprit qu’une seule vie ne pourrait suffire à tout lire. Il demanda donc aux lettrés de lire à sa place, d’en tirer la moelle essentielle et de rédiger pour chaque science un ouvrage compréhensible. Huit années passèrent avant que les lettrés puissent remettre au roi une bibliothèque constituée des seuls résumés de toute la science humaine. Le roi comprit qu’il n’aurait pas le temps en cette vie de lire et d’assimiler tout cela. Et il demanda donc aux lettrés de ne produire qu’un seul article par science, allant à l’essentiel. Huit années passèrent encore. Enfin un livre en plusieurs volumes fut remis au roi, qui était à présent vieux, alité et malade. Il pria chacun de résumer rapidement son article en une phrase. Huit années furent encore nécessaires car résumer une science en peu de mots n’est pas une chose aisée. Au vieux conseiller qui lui apportait enfin l’ultime ouvrage, le roi mourant murmura :
- Dites-moi une seule phrase qui résume tout ce savoir, toute cette sagesse. Une seule phrase avant ma mort !
- Sire, dit le conseiller, toute la sagesse du monde tient en deux mots : « Vivre l’instant. » 

Kif n°6: Se souvenir des belles choses et de ces vacances-là.

IMG_9761

Bellagio, Lac de Côme, Italie, mars 2012 

 

ET vous ? C'était quoi vos kifs, aujourd'hui ? 

Osez les partager avec moi, c'est bon pour la santé. 

26 mars 2013

Donne moi ta main et prend ... Airelle

Mon cher Mister LOG,

L’airelle rouge est un arbrisseau bas, répandu dans les sous-bois forestiers d’Europe, d’Asie et d’Amérique. Cette plante appartient à la famille des éricacées tout comme sa cousine la myrtille. Sur le plan médicinal, elle serait recommandée contre les inflammations des voies urinaires et biliaires. BLA BLA BLA, je vous entends vous endormir attention ... 

Allez, réveillez-vous !!! Vous voyez très bien de quoi, je veux vous parler ?

De cette petite blouse comme celle-là ou celle-ci ou encore cette autre-là qu’on voit pousser un peu partout dans l’univers impitoyable et couturesque de la BLOGO. Et bien sûr ! En bon Mouton'ista, j'ai suivi le mouvement et n’ai pas échappé pas à sa cueillette et au monde enchanteur de Biche&Cerf.

Alors voilà ma version, démarrée, il y a très très longtemps, et enfin terminée depuis un moment aussi. 

IMG_0106

Contexte shooting photo, le matin entre 7h05 et 7h25,  juste avant d'enfiler mes Louboutin, parfaire mon brushing, déposer Petit Muis chez tatie, courir après le train, le tram et arriver essouflée au boulot. Mais grâce à Narta et ses patchs super chimiques que je me colle sous les bras,  je ne pue plus le fennec en arrivant au bureau ni n'ai d'auréole disgracieuse sous l'aisselle. En même temps, grâce à ces bombes atomiques de chimie, il n'y a plus rien qui poussent sous mes bras.  

Allez d'un peu plus près, histoire que vous voyez un peu mieux mes boulettes et l'effet fripé et usé de mes tissus pas voulus du tout. 

Je vous jure qu'elle est repassée.

IMG_0136

Et une petite dernière vue du dos

IMG_0142

 

Modèle : déjà évoqué plus haut

Fournitures : coton imprimé assez raide du marché des tissus hollandais, col et revers des manches en tissu style organdi de soie de Sainte-Marie-aux-Mines= précieux = cher (soit environ 20 dollars le petit schmurtz (= morceau en Vert'lainien) de tissu de 15 cm) = fragile =  pas lavable en machine. 

Réalisation : plutôt simple sauf le col qui qui ne colle pas (HAHAHA), heureusement Isa donne les explications de montage en live sur le blog de D&D (la top classe!) mais je les ai vus trop tard. De toute manière, je voulais la finir alors j'ai schmurtzé le col (= bidouillé le col en Vert'lainien). J'ai aussi diminué l'ourlet du bas pour rallonger la blouse et modifié les pinces qui tombaient à un endroit bizarre et ne faisaient pas un joli poitraille. J'ai enfin modifié les bords pour qu'ils soient mieux adapter à ma morpho de Perrier's bottle. 

Mon avis : le modèle est sympa, mais les manches 3/4, bof bof ! J'ai toujourds froid donc c'est impossible à mettre avant le 31 juillet et après le 15 août. Ou alors il faut mettre un truc en dessous genre sous-pull et là ? Ca devient du n'imp', pas beau, pas classe, pas Cristina Cordula.Mais à refaire en manches longues. 

Le côté raide de mon tissu confère à mon ouvrage un aspect "tablier d'écolière"  (mais comme je cause bien, des fois) et dommage que je n'ai pas les cheveux assez longs pour me faire des couettes, je vous aurais chanté Sacré Charlemagne sinon. 

Autrement, j'ai gravement schmurtzé (= merdé, cette fois, en Vert'lainien) avec le choix de mes tissus. Comme je vous l'expliquais plus haut, le schmurtz du col n'était pas lavable en machine mais je ne l'ai su qu'une fois que c'était fait. Ma blouse a un aspect USED à présent, trop moche, trop fripé, trop je suis dégoutée. Ah, je vous le dis, si Vedette et la Mère Denis existaient encore, tout cela ne serait pas arrivé. Et oui, je vous entends vous moquez, c'est parce que je suis blonde que je ne sais pas me servir d'une machine. 

Alors conclusion? Avis mitigé mais dû à mon choix de tissus et non au modèle (je veux quand même la publier sur le blog de D&D, voyons !) et Airelle pas encore vraiment portée mais effectivement aucune inflammation des voies urinaires ni biliaires à signaler depuis qu'elle est abritée dans mon armoire.

Sur ce, aurevoir et à bientôt pour une autre leçon de botanique.

PS : Je voudrais toutes vous remercier pour vos comm' encourageants, drôles et bienveillants et auxquels je ne réponds pas toujours et pas dans les temps. Merci aussi à celles qui aiment me lire et me le disent car oui, je prends beaucoup de plaisir à rédiger mes billets. Ce sont des kifs "platine" à chaque fois. Et merci enfin à celles qui partagent leurs kifs avec moi, j'adore les lire. Les filles, vous êtes extras et n'oubliez pas "BE PROUD TO BE YOU". Très grosses bises à toutes.  

Posté par AurelieH à 21:56 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,



Fin »